Les écrans sont partout autour de nous : la télévision, les ordinateurs et depuis ces dernières années les téléphones et la tablette. Notre exposition aux écrans par jour est effrayante. Heureusement pour nous, adulte, notre cerveau est déjà formé. Il a réussi à devenir moins perméable à tous les stimuli produits par ces objets électronique. Ce n’est malheureusement pas le cas pour nos petits.

Pas d’écran avant 3 ans

L’idée de mettre son jeune enfant devant la télévision lorsqu’on cuisine, ou bien le laisser jouer à un jeu sur tablette pour le calmer après une crise peuvent paraître séduisante. Cependant ces réflexes ne sont pas sans conséquence pour le développement cognitif de votre enfant. C’est ce qu’on vous explique dans cet article.

Les effets des écrans sur nos petits

Pour leur développement physique et psychique, nos petits ont besoin d’interactions avec leur environnement, que ce soit avec les personnes ou bien avec les objets qui les entourent. Par exemple un bébé se développe en mettant ses jouets dans la bouche, en observant, en manipulant, en touchant. Il doit se déplacer, jouer avec ses camarades pour apprendre à se sociabiliser, courir, se dépenser pour améliorer ses capacités motrices et son agilité. Lire pour faire travailler sa mémoire et son imagination.

Enfant utilisant un ordinateur

Or les écrans réduisent son environnement 3D à un univers 2D. La rapidité des images et le grand nombre d’informations qu’elles transmettent réduisent ses capacités de concentration et le plonge dans un état passif.

Les risques liés aux écrans sont multiples : difficultés à contrôler ses émotions, manque de confiance en soi, difficultés à trouver le sommeil et problème de santé comme l’hypertension, l’obésité etc…

Comment gérez les écrans.

Avant 2 ans, les petits ne devrait pas avoir accès aux écrans que ce soit la télévision, le smartphone ou la tablette. A cet âge là les enfants doivent bouger au maximum et toucher à tout pour ressentir et comprendre leur environnement. Le temps sur un écran et du temps en moins accordé à la découverte du monde extérieur.

Enfant jouant dehors

Après 2 ans et jusqu’à 5 ans, il est toujours préférable de se passer des écrans. Sinon les enfants ne doivent pas utiliser plus d’une heure par jour les appareils électroniques et au moins 2h avant d’aller se coucher pour ne pas troubler le sommeil.

Contrairement à ce qu’on pourrait penser où se que veulent nous faire croire les publicités, l’ordinateur et les tablettes n’aident pas au développement intellectuel de votre enfant. Il n’aura pas plus de facilité à l’école qu’un enfant n’ayant pas été exposé aux écrans. En effet, l’apprentissage de l’utilisation des objets électroniques doit se faire plus tard, vers 5 ans. L’experience montre que les enfants apprennent très vite, l’apprentissage se fera naturellement et sans difficulté.

Note : l’écran pour apaiser son enfant:

Lorsque que votre petit est agité, agacé, vous pourriez avoir envie de le laisser jouer a sa console pour le calmer. Cette solution peut s’avérer risqué. Votre petit doit apprendre a gérer ses émotions, à mettre en place des stratégies pour se calmer. Ce travail lui sera bénéfique pour faire fasse aux aléas de la vie. L’écran comme comme calmant ne fait qu’entraver le contrôle des humeurs de votre enfant et renforce sa dépendance aux objets électroniques.

N’y a t’il que des mauvais côtés aux écrans?

Bien que l’exposition aux écrans doit être correctement régulée et limitée dans le temps, ces derniers n’ont pas que des effets néfastes sur l’apprentissage de vos enfants, lorsqu’ils sont utilisés avec du contenu de qualité.

Certaines applications, par leur interactivité, permettent un meilleur apprentissage dans différents domaines comme la lecture : l’enfant peut choisir des images à partir de mots et écrire des lettres en fonction des sons qu’il entend. De plus des émissions de télévision sur des sujets à valeur ajoutée avec une vocabulaire riche et varié contribue au développement du langage de votre enfant et participere à son apprentissage de la différence.

Néanmoins il faut garder en tête que les écrans ne doivent pas remplacer les interactions avec les autres et les activités physiques. Ces dernières sont primordiales à la construction de sa personne pour qu’il puisse, plus tard, s’intégrer en société.

Est-ce qu’il existe une forme d’addiction aux écrans chez les enfants

Les enfants peuvent développer une dépendance aux écrans. Elle est très rares chez les bébés mais bien présente chez les enfants à partir de 2 ans.

Elle se détecte lorsque votre enfant préfère jouer a sa tablette plutôt qu’avec ses autres camarades. S’il se sent en sécurité lorsqu’il joue à sa console. Il fait des crises quand vous lui demander d’éteindre son appareil. Il l’utilise en cachette ou vous ment sur son utilisation.

C’est pourquoi il est recommandé d’établir des conditions d’utilisation claires et précises dès le plus jeune âge pour éviter cette situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *