Vous cherchez une activité pour votre louloute mais vous hésitez encore ? Votre enfant est très proche de la nature et des animaux ? Lorsque vous l’emmenez au manège il veut toujours monter sur le cheval ? Nous avons ce qu’il vous faut ! Le Baby Poney !

Stop aux idées reçues

Souvent considérée comme une discipline élitiste et militaire, l’équitation s’est pourtant largement démocratisée depuis les années 1970. La Fédération Française d’Equitation (FFE) comptait environ 645000 licenciés en 2017. La majorité des licenciés sont des femmes (83%) et un quart d’entre eux ont moins de 10 ans. Plus surprenant encore, une étude géomarketing réalisée en 2008 par Ideactif nous apprend que 70% des pratiquants français sont rattachés à un foyer fiscal dont le revenu net médian annuel se situe entre 15000 et 35000€. Ah on se crispera moins la prochaine fois que Camille nous suppliera d’aller faire un tour au poney-club ! 

Autres petites anecdotes, l’équitation est la seule discipline olympique mixte et c’est aussi le sport dans lequel les professionnels ont la moyenne d’âge la plus élevée. Alors convaincus et prêts à offrir une passion pour la vie à vos p’tits boutchous ?

Bon pour le corps, bon pour l’esprit

Si l’équitation sportive démarre généralement autour de 5-6 ans avec des séances hebdomadaires d’une heure, les centres équestres sont très nombreux à proposer des séances de baby-poney de 30 minutes pour les petits de 2 à 5 ans. A ce stade on ne parle d’ailleurs pas encore vraiment d’équitation mais de baby-poney. Certains clubs accueillent même des enfants de 18 mois !

La plupart du temps on trouve deux approches du baby-poney en fonction des centres équestres. Dans certains endroits les poneys sont tenus en main par les parents, ce qui permet de réellement partager l’activité avec son enfant. Ailleurs les poneys seront tenus en main par des bénévoles du club, de quoi sortir en douceur son bambin des jupes de maman. Et c’est très ludique, vos petits loups y apprendront à travers des jeux les formes, les couleurs, les lettres du manège et feront aussi des jeux psychomoteurs comme par exemple se pencher en avant, lever sa main droite, caresser la crinière, etc.

L’équitation (ou le baby-poney) est donc réellement bénéfique pour stimuler le développement psychomoteur des enfants, activer leurs facultés neuro-sensorielles et renforcer leur équilibre. Indissociable du cheval, elle permet aussi l’apprentissage du respect de l’animal, étroitement lié au respect d’autrui. En grandissant, les petits cavaliers se lient de belles amitiés et acquièrent un esprit d’entraide et de partage de leur expérience, de leurs histoires. C’est aussi un sport qui favorise la remise en question. Son apprentissage est long et demande de la persévérance et de la rigueur. Vous voyez qu’il y a plein de bons côtés !

Est-ce une activité qui convient à tous ?

En plus de mélanger les niveaux sociaux, les sexes et les âges, l’équitation, bien qu’étant un sport individuel, se pratique en groupe de niveaux et est accessible à tout type de personnalités.

Un enfant un peu timide pourra créer des liens d’affection avec son poney préféré et prendre confiance lorsqu’il progressera avec lui. A l’opposé un enfant turbulent pourra être canalisé par un poney plus têtu que lui et se trouver impressionné par un animal plus imposant que lui.

Quel que soit le caractère de nos bambins, aujourd’hui les moniteurs qui encadrent leurs séances sont très pédagogues. Il est fini le temps des instructeurs tortionnaires qui forçaient à remonter après une chute et redonnaient le même cheval la semaine suivante. L’objectif est à la mise en confiance et au dépassement de soi dans le respect de ses limites !

L’équithérapie est d’ailleurs de plus en plus répandue ! C’est une discipline qui permet aux personnes handicapées moteur, mental ou psychique de pratiquer l’équitation dans des conditions qui leur sont adaptées. L’équithérapie est bienveillante et la présence des poneys et chevaux permet aux pratiquants de côtoyer ces êtres sans jugement et de tisser de véritables liens avec eux !

Où pratiquer le Baby Poney?

Aujourd’hui la plus grande majorité des centres équestres proposent cette activité. Renseignez-vous auprès du centre le plus proche de chez vous (une recherche google devrait suffire à le localiser). N’oubliez pas, les inscriptions ont souvent calquées sur l’année scolaire!

Nous espérons que ces quelques lignes ont su vous convaincre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *